Bienvenue sur l'Appel Africain
MAIL NEWSLETTER
Une valeur est requise.
Politique Economie Société Afrique Monde Santé Culture et Arts Géopolitique Sports Technologie Education Science Diplomatie Libre Opinion religion
Politique Page d'Accueil
RDC : Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi gardent la main sur le Rassemblement

La principale plateforme d’opposition s’est dotée d’une nouvelle direction bicéphale. Félix Tshisekedi a été désigné président du Rassemblement et Pierre Lumbi, un proche de Moïse Katumbi, à la tête du Conseil des sages. Une nomination qui ne fait pas l’unanimité mais qui valide la nouvelle recomposition d’une opposition en quête de leadership.

Un peu plus d’un mois après le décès de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, le Rassemblement de l’opposition a désigné une direction à deux tête composée de Félix Tshisekedi, le fils du leader emblématique, qui prend la présidence de la plateforme et de Pierre Lumbi, membre du G7, l’une des composantes phares du Rassemblement. Dauphin naturel d’Etienne Tshisekedi, la nomination de Félix Tshisekedi n’est pas une surprise. Seule l’arrivée de Pierre Lumbi à la co-gestion du mouvement constitue la nouveauté de ce Rassemblement « recomposé ». Une double direction qui s’explique par les aspirations politiques de Félix Tshisekedi qui brigue le poste de Premier ministre après l’accord politique signé avec le pouvoir le 31 décembre dernier. Le président du Conseil des sages devenant, selon l’accord, le futur président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Félix Tshisekedi ne pouvait cumuler ces deux fonctions. Et c’est un proche de Moïse Katumbi, via le G7, Pierre Lumbi qui occupera la présidence du Conseil des sages. Là encore un choix logique puisque l’ancien gouverneur du Katanga partageait la création du Rassemblement avec Etienne Tshisekedi.

La nomination de Lumbi fait débat

La commande à deux volants de la principale plateforme d’opposition n’a pas fait que des heureux. Les autres partis liges du Rassemblement, souvent plus modestes que l’UDPS de Tshisekedi et moins fortunés que Moïse Katumbi, n’avaient d’autres choix que de valider Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi à la tête du mouvement. Si Martin Fayulu (Ecidé) est vite rentré dans le rang, Joseph Olenghankoy (Fonus) et Bruno Tshibala (UDPS) ont rapidement contesté la nouvelle direction, « qui n‘était pas issu d’un vote de l’ensemble du Conseil des sages ». La personnalité de Pierre Lumbi passe également très mal auprès de certains membres du Rassemblement. Certes, le patron du MSR a joué un rôle fédérateur important au sein du Rassemblement et son activisme dans l’organisation de la marche des chrétiens contre Mobutu en 1992 est encore très présent, mais son récent poste de conseiller à la sécurité auprès du président Joseph Kabila fait tousser auprès de nombreux opposants, victimes d’une répression politique féroce.

Rendre l'accord du 31 décembre obsolète ?

Mais la fronde aura rapidement fait long feu et le risque d’éclatement du Rassemblement a fait rentrer dans « le droit chemin » les principales composantes du Rassemblement. Car en coulisse, la majorité présidentielle ne rate pas une occasion pour tenter de déstabiliser une opposition déjà très fragmentée. Avec, à la clé de cette division souhaitée par le camp Kabila : l’éclatement du Rassemblement et la remise en cause de l’accord du 31 décembre signé par ce même Rassemblement et le pouvoir. Un accord obsolète qui permettrait à la majorité de retarder une nouvelle fois les élections, voire d’en appeler à l’organisation d’un référendum, et pourquoi pas… à une modification de la Constitution pour permettre à Joseph Kabila de briguer un nouveau mandat. La majorité peut compter sur Raphaël Katebe Katoto pour semer la discorde au sein du Rassemblement. Le propre frère de Moïse Katumbi, co-fondateur du Rassemblement aujourd’hui exclu, se verrait bien à la tête de la Primature, poste pourtant réservé à Félix Tshisekedi. En briguant la tête du nouveau gouvernement, Katebe Katoto permet à Joseph Kabila de s’offrir la possibilité de choisir son futur Premier ministre en dehors du seul nom de Félix Tshisekedi (qu’il ne souhaite pas voir à la Primature) pourtant choisi par le Rassemblement.

 

Share Courrier International
   
 
 
Politique
RDC : Sylvestre Ilunga, nouveau Premier ministre
Quatre mois après son investiture, le Président congolais Félix Tshisekedi, a nommé un nouveau Premier ministre ... [Lire]

Politique
RDC : Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères reçu par Félix Tshisekedi
Le chef de la diplomatie française est à Kinshasa pour une visite officielle dans le cadre de la coopération bilatérale entre la RDC et la France... [Lire]

Politique
RDC : les priorités de Félix Tshisekedi présentées aux ambassadeurs de l’UE
le Chef de L'Etat est revenu sur sa promesse de mettre le Congolais au centre de ses préoccupations.... [Lire]

Politique
MONUSCO : quand les députés provinciaux s’imprègnent de la procédure parlementaire
Plusieurs notions ont été abordées au cours de cet atelier notamment de techniques d’élaboration du budget, de l’édit provincial et de rédaction de rapport parlementaire.... [Lire]

Sports
CAF/interclubs : l’Afrique du Nord dicte sa loi
Pour la première fois dans l'histoire de la Ligue des champions CAF, les deux demi-finales retour se sont soldées par deux matchs nuls 0-0. Deux résultats qui conviennent aux deux derniers vainqueurs de la compétition, l'ES Tunis et le Wydad Casablanc... [Lire]

Politique
RDC : investiture des nouveaux gouverneurs
Tous les gouverneurs récemment élus, à l’exception du Nord-Kivu et Sankuru, vont procéder aux remise-reprises aux dates qui seront convenus, et exercer leur mandat.... [Lire]

Culture et Arts
RDC : quand l’artiste Lutumba laisse un héritage musical riche et varié
Lutumba laisse un héritage musical constitué des tubes à succès, au contenu édifiant et interprété par des artistes talentueux. ... [Lire]

Education
RDC/Examen d’Etat : Les épreuves préliminaires postposées à Beni
La session préliminaire de dissertation pour l'édition 2018-2019 de l'examen d'Etat aura lieu du 17 au 22 mai à Beni Ville et Beni territoire au Nord-Kivu, a annoncé le ministre intérimaire de l’EPSP, Emery Okundji. ... [Lire]

Santé
RDC-Santé : A l’heure des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole
Ces campagnes mobilisent plus de 230 000 acteurs du ministère de la Santé publique et des partenaires. Elles ciblent 19 466 557 enfants âgés de 0 à 59 mois pour la vaccination contre la poliomyélite et 2 200 772 enfants âgés de 6 à 59 mois pour l... [Lire]

Sports
Ligue des champions CAF: Les quatre derniers champions vont s'affronter
Quatre ans après, revoilà le Tout Puissant Mazembe en demi-finale de la Ligue des champions. En quarts de finale retour, samedi 13 avril, les Corbeaux sont venus à bout du Simba Sports Club (4-1). Victoire encore plus éclatante du Wydad Casablanca con... [Lire]

 
RDC : Sylvestre Ilunga, nouveau Premier ministre
RDC : Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères reçu par Félix Tshisekedi
RDC : les priorités de Félix Tshisekedi présentées aux ambassadeurs de l’UE
MONUSCO : quand les députés provinciaux s’imprègnent de la procédure parlementaire
CAF/interclubs : l’Afrique du Nord dicte sa loi
RDC : investiture des nouveaux gouverneurs
RDC : quand l’artiste Lutumba laisse un héritage musical riche et varié
RDC/Examen d’Etat : Les épreuves préliminaires postposées à Beni
RDC-Santé : A l’heure des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite et la rougeole
Ligue des champions CAF: Les quatre derniers champions vont s'affronter
RDC : quand l’OMS lance un appel de fonds supplémentaires pour poursuivre la riposte contre l'épidémie d’ebola
RDC : engagement américain pour renforcer la coopération en matière de défense
CAN 2019 : les leçons du tirage au sort
RDC-Ebola : des nouveaux cas de décès
RDC : le mandat de la MONUSCO prolongé de 9 mois
Le secrétaire adjoint aux Affaires africaines des Etats-Unis attendu en RDC
RDC : les grands axes du programme d’urgence du Président Felix Tshisekedi
RDC: facilité de visas pour les étrangers d’origine congolaise
RDC/Diplomatie : Le Président Félix Tshisekedi veut un partenariat au bénéfice des Congolais
RDC : vers le renouvellement du mandat de la MONUSCO
 
 
 
E c r i v e z - N o u s




 


     
Politique   Economie   Société   Afrique   Monde   Santé   Culture et Arts   Géopolitique   Sports   Technologie   Education   Science   Diplomatie   Libre Opinion   religion  
Nationale   Provinciale   Internationale   Libre Opinion  
Webmail | Manager | Design by NJNO | Copyright © L'appel Africain
Fermer
Fermer
Fermer